Oxy'Trail - Parc de Noisiel - 26 juin 2016 - 26 Km

Le 29/08/2016 par Louis Duthoit 0 commentaire

Je souhaitais déjà faire cette course l’année dernière mais une blessure après la course « Paris – Saint Germain » (20 km) me contraignait de repousser ce projet. C’est donc avec beaucoup d’envie que je m’attaque à cette distance encore inconnue (Je n’avais jamais fait plus d’un semi en 2015).

Le parcours initial était de 24 km mais en raison des inondations de début juin, et du débordement de la Marne, plusieurs ponts étaient inutilisables. Le parcours fut donc rallongé de 2 km. Le lieu de départ et d’arrivée se situent dans le parc de Noisiel.

 Je garderais un souvenir assez mitigé de cette course. Peut-on vraiment parler de trail lorsqu’il n’y a aucune montée nette et que le parcours suit quasiment exclusivement des allées en gravillon et des sentiers très larges suivant la Marne ?

Par ailleurs le départ a été effectué en une seule vague provoquant d’intenses embouteillages dès les premiers hectomètres. Parti lentement, je suis piégé par une horde de coureurs parisiens, déchaînes au début du parcours, exhibant un super matériel. De même, chaque « obstacle » sur le parcours était marqué d’une peinture orange fluo. Enfin, il s’agissait de cailloux larges de 10 cm ou de racines d’arbres … Une vraie course de parisiens qui vient chercher un peu de nature accessible en RER et qui surtout ne souhaite pas se fouler ses chevilles.

D’un point de vue sportif, je trouve mon sommet de forme entre le 8e et le 20e km où j’en profite pour me placer en rattrapant tous ceux qui avaient la foulée si légère en début de course. Je pêche un peu sur la fin. Je pense avoir sous-estimé la distance. Mon repas la veille ne fut pas assez copieux et mon alimentation pendant la course insuffisante (seulement quelque fruits secs). 

Résultat, le dernier km en faut-plat fut un véritable supplice. Je ne pus tenir le rythme de la seconde féminine qui était mon lièvre depuis 5 km. Ravalant ma fierté masculine, je passe la ligne d’arrivée au bout du rouleau, fatigué mais content de battre mon record de distance sur la même moyenne (min/km) que mon meilleur temps sur semi. 1er ESH, j’ai l’honneur de pouvoir monter sur la boite, une première ! Clairement je n’avais pas imaginé ce moment préalablement donc je me suis senti un peu con d’autant plus que j’étais seul. Aucune récompense n’était décernée aux deux suivants ESH. 

Néanmoins je fus surpris par une réflexion inédite que je me suis faite : Quand on monte sur la plus haute marche, la seule envie que l’on a ensuite, c’est se donner les moyens de recommencer !!

La course

Oxy’Trail 26 km

Noisiel (Seine-et-Marne)
Niveau 2
23 km
N.C.

Également sur cette course

Vous avez déjà participé à cette course ? Partagez votre expérience !